Published: juin 03 Posted Under: Funk Artiste

BOBBY BROOM

Bobby Broom est né le 18 janvier 1961. A Harlem New York City.

Il commence a jouer de la guitare à l'age de 12 ans. Cinq ans plus tard en 1977, il fait sa première apparition avec Sonny Rollins à Carnegie Hall.

Il joue et participe à toutes les tournées de Sonny Rollins entre 1981 et 1986 comme guitariste. Il revient bien plus tard rejouer avec Sonny en 2005 et jusqu'à aujourd'hui.

Entre ces deux dates, il travaille en solo et réalise son premier album en 1981, « Clean sweep » chez GPR. Cette album connais un succès mitigé mais pose les bases de l'album suivant avec des consonances jazz, jazz funk fusion et funk. On y retrouve le magnifique « Share my love » ou encore Saturday night ».

En 1984, il revient avec un second album solo « Livin on the beat » bien plus aboutit avec des consonances plus électros et funky sur le label Arista.

Cette album est très complet et garde quelques morceaux bien jazzy.

On y retrouve les excellents “Beat freak”, “Give me your love”, Let it go”, “Find yourself”.

Durant cette période, il part vivre à Chicago et travaille avecKenny Burrell, Stanley Turrentine, Charles Earland, Miles Davis, and Dr. John.

Début des années 2000, Bobby Broom se recentre sur sa musique préférée, le jazz, et joue et produit sa musique avec le trio Deep Blue Organ.

Le groupe sort plusieurs albums comme “Plays for Monk” sur Spring 2009, “The Way I Play” en Avril 2008 ainsi que “Deep Blue's Folk Music” en 2007.

Versé dans le style privilégié du jazz, Bobby Broom comme nombre de musiciens jazzy, a trempé dans tous les styles black music comme le funk, la R&B, la soul ou encore le Blues tout en gardant sa touche personnelle.

Link : http://bobbybroom.com/#=_=

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.